Le Pen et Mélenchon progressent dans un sondage, Pécresse sous les 10%

8h44 : « Ce n’est pas fichu pour la droite » ,veut croire Xavier Bertrand

Le président des Hauts-de-France s’appuie sur son élection à la tête de la région en 2015 pour rassurer son camp, alors que Valérie Pécresse gravite désormais autour de 10% d’intentions de vote dans les sondages. « 2015, je suis largué dans les sondages, j’avais 16 points de retard contre Marine Le Pen » après le premier tour, rembobine le conseiller « territoire » de la candidate des Républicains sur le plateau de Franceinfo. « Au deuxième tour, c’est une autre élection qui commence », ajoute-t-il.

8h26 : « Ne vous gaspillez pas ne dispersez pas vos voix », lance Jordan Bardella aux électeurs de Zemmour

Le président par intérim du Rassemblement national continue son entreprise de séduction des électeurs d’Eric Zemmour au micro de Sud Radio. « Ne vous gaspillez pas ne dispersez pas vos voix », plaide ainsi Jordan Bardella. « Zemmour est dans un toboggan dans les sondages et trouve des propositions démagogiques pour exister », tacle l’eurodéputé, alors que le candidat de Reconquête défend désormais la création d’un ministère de la « remigration ». « Sa candidature était une candidature de témoignage », tacle Jordan Bardella.

8h20 : Selon Jordan Bardella, Macron « souhaite que les français n’aillent pas voter »

«  On le voit, il ne fait pas campagne et ne répond pas de son bilan », justifie le président par intérim du Rassemblement national au micro de Sud Radio. Selon lui, « si les français se déplacent Marine Le Pen peut gagner l’élection présidentielle ». Selon le Rolling quotidien Ifop-Fiducial pour Paris Match, LCI et Sud Radio, l’abstention pourrait atteindre les 30% au premier tour du 10 avril prochain.

7h52 : Le PDG de Total ne juge « pas acceptable » les accusions de « complicité de crime de guerre » de Jadot

Le 17 mars, Yannick Jadot accusait Total Energies de « complicité de crime de guerre », car « seul grand groupe pétrolier à être resté » en Russie malgré l’invasion de l’Ukraine. « Je suis un patron en colère, réagit Patrick Pouyanné, PDG du groupe, au micro de RTL. C’est gravissime, c’est une insulte. Ce n’est pas acceptable. Monsieur Jadot passe son temps à dire du mal de mon entreprise, ce que j’observe, c’est que ça le fait baisser dans les sondages. Il ferait mieux de s’occuper de sa campagne. »

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

7h40 : Roussel demande à Total de faire baisser le prix de l’essence

Sur le plateau de France 2, le candidat du Parti communiste Fabien Roussel demande à nouveau à Total de baisser le prix de l’essence, qui atteint des records malgré une première réduction constatée en début de semaine. « Aujourd’hui, la station essence, c’est le seul endroit où on tient le pistolet et où on se fait braquer », répète le député du Nord, fidèle à ses petites phrases qui marquent sa campagne. « L’urgence est de bloquer les prix et de pomper les profits », ajoute-t-il.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

7h03 : Le Pen et Mélenchon progressent dans un sondage, Pécresse sous les 10%

Emmanuel Macron est donné en tête à 29,5% d’intentions de vote, devant Marine Le Pen (17,5%) et Jean-Luc Mélenchon (13%), tous deux en dynamique montante, à l’inverse de Valérie Pécresse (9,5%) et d’Eric Zemmour (11), selon le « rolling » Ipsos Sopra-Steria publié mardi.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

C’est la première fois que la candidate Les Républicains passe sous la barre des 10% dans un sondage depuis sa désignation à la primaire de la droite, en décembre.

Selon cette étude pour Le Parisien et France Info, le président sortant perd 0,5 point sur une semaine, Valérie Pécresse 1,5 point et Eric Zemmour 2 points, tandis que Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon en gagnent deux.

Hollande pour Hidalgo et la reconstruction de la gauche

L’ex-président François Hollande en soutien de la candidate PS mardi soir à Limoges : de belles déclarations et une photo de la gauche social-démocrate à moins de trois semaines du premier tour. En coulisses, la réalité n’est pas aussi rose. Notre article à lire ici.

7h01 : Les invités des matinales

  • Sur RFI à 7h19 : Manuel Bompard, directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon 
  • Sur FRANCE 2 à 7h38 : Fabien Roussel, candidat PCF
  • Sur RTL à 7h40 : Sébastien Chenu, porte-parole de Marine Le Pen
  • Sur RADIO J à 7h45 : Damien Abad, président du groupe LR à l’Assemblée nationale
  • Sur Sud Radio à 8h15 : Jordan Bardella, président du RN et député européen
  • Sur Franceinfo à 8h30 : Xavier Bertrand, conseiller spécial de Valérie Pécresse

Ce qu’il faut retenir de la journée de mardi

7 heures : Bienvenue dans ce direct consacré à l’actualité politique et à la campagne en vue de l’élection présidentielle de 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi