Benfica réalise un hold-up face à l’Ajax Amsterdam et se qualifie pour les quarts de finale

L’Ajax pourra s’en mordre les doigts. Après avoir outrageusement dominé le Benfica Lisbonne, les Néerlandais ont payé leur manque de réalisme et se sont finalement inclinés sur une réalisation du Lisboète Darwin Nunez (0-1, 2-2 à l’aller), mardi 15 mars. Invaincus jusqu’à présent en Ligue des champions cette saison, les Amstellodamois sont donc éliminés de la coupe d’Europe. Benfica se qualifie pour son premier quart de finale de C1 depuis 2016.

Conquérants, les Ajacides se sont montrés dangereux en trouvant des décalages sur les ailes, notamment grâce à Dusan Tadic, Ryan Gravenberch et Antony. Assez indisciplinés, les Lisboètes ont de leur côté eu du mal à se projeter en contre en raison de nombreuses pertes de balle trop rapides.

Si les Portugais ont commencé à sortir la tête de l’eau dans la dernière demi-heure, c’est tout de même contre le cours du jeu que Darwin Nunez est venu offrir la victoire aux siens, à la 77e minute, sur la seule frappe cadrée de Benfica. L’Uruguayen a profité d’un temps fort lisboète et s’est montré bien plus efficace que ses adversaires, qui ont tenté 16 frappes sans marquer. Les Ajacides, maladroits, n’ont cadré que deux tentatives.

Darwin Núñez heads Benfica in front ⚽️#UCL pic.twitter.com/GyabSMjVvr

— UEFA Champions League (@ChampionsLeague) March 15, 2022

Même leur attaquant de pointe, Sébastien Haller, qui avait jusque là inscrit 11 buts en sept matchs de Ligue des champions, n’a pas trouvé le chemin des filets. Il pensait pourtant avoir bien lancé son équipe dès la 8e minute, mais son but a été annulé pour une position de hors-jeu du passeur Dusan Tadic. 

Malgré ses 66% de possession et ses nombreuses tentatives, l’Ajax Amsterdam est donc éliminé de la Ligue des champions par une équipe du Benfica qui a su faire le dos rond. L’échec est lourd pour une formation qui avait brillamment fini première de son groupe en remportant tout ses matchs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi