quand les policiers lancent un défi aux automobilistes

Les policiers strasbourgeois mettent au défi les automobilistes. Dans une vidéo publiée sur le réseau social Twitter jeudi 21 octobre, ils annoncent que de nombreux contrôles seront réalisés à Strasbourg sur le partage de la route. Ils visent « le stationnement illicite qui met la sécurité des piétons et cyclistes en péril, notamment sur les trottoirs, les passages piétons ou les pistes cyclables ».

Tolérance zéro

Il n’y aura « pas de tolérance, chaque infraction sera sanctionné », prévient le commandant de police, chef de la brigade motocycliste et de sécurité routière à Strasbourg. L’objectif des policiers est de « ne relever aucune infraction ». Ils demandent donc aux automobilistes de faire attention à bien choisir leur endroit de stationnement. « Il ne tient qu’à vous ». Un stationnement gênant est passible de 135 euros d’amende, d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire et d’une mise en fourrière.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

J’autorise

Gérer mes choix

Une nouvelle association pour faire entendre la voix des cyclistes 

A Strasbourg, une nouvelle association vient d’être créée : Strasbourg à vélo (SAV). Elle  souhaite faire entendre la voix des cyclistes et redynamiser la politique vélo dans l’Eurométropole, mais également en Alsace. Grâce à l’application collaborative Vigilo, les usagers pourront remonter et cartographier les difficultés quotidiennes rencontrées lors de leurs déplacements (véhicules ou objets gênants, aménagements mal conçus, défauts d’entretien…).

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

J’autorise

Gérer mes choix

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi