l’usine Biosynex d’Illkirch tourne à plein régime

L’usine Biosynex d’Illkirch-Graffenstaden dans le Bas-Rhin tourne à plein régime en cette fin d’année 2021. Elle est leader sur le marché français de la production de tests rapides et d’autotests Covid. A la fin de ce mois, 20 millions de tests auront été produits par le site alsacien. Certains entièrement comme les PCR ou avec recours à la sous-traitance pour les autotests, car la demande est énorme. 

On est archi-sollicité

Ce jeudi 23 décembre, près de 92.000 nouveaux cas Covid-19 ont été détectés en France, selon les chiffres publiés par Santé publique France. Un record depuis le début de la pandémie. « Avec le variant Omicron, le nombre de contaminations augmente très fortement, donc on est archi-sollicité », raconte Larry Abensur, le PDG de Biosynex. Les demandes, en France mais aussi à l’étranger, sont aussi fortes pour « les tests rapides pratiqués par les pharmaciens, les autotests qui connaissent aussi un regain d’intérêt considérables, et les PCR ».  

Les délais de livraison des pharmacies et des laboratoires sont actuellement de dix jours. L’usine emploie 230 personnes et 200 intérimaires spécialement recrutés pour la période de Noël. L’an prochain Biosynex a dores et déjà prévu de recruter 70 embauches en CDI.

à lire aussi
Pénurie d’autotests dans le Territoire de Belfort : « c’est encore un manque d’anticipation »

à lire aussi
Coronavirus : Emmanuel Macron invite les Français à se faire tester avant les fêtes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi