une cinquantaine d’enfants à la découverte du handisport

Sensibiliser les enfants au handicap et leur montrer que cela n’empêche pas de faire du sport. C’était l’objectif de la 3e édition de Cap sur l’Handi ce mercredi à Strasbourg. Une opération organisée par l’ASPTT Strasbourg Métropole. Une cinquantaine d’enfants de 6 à 11 ans de l’accueil de loisirs périscolaire du club ont participé à des activités de cécijudo, de boccia (un sport de stratégie entre la pétanque, le curling et les échecs) ou encore d’haltérophilie.

Dans le dojo, ce sont environ une dizaine d’enfants qui ont par exemple enfilé des lunettes spéciales pour cacher leur vision. Ou la réduire. Histoire de se mettre dans la peau d’une personne malvoyante qui pratique le judo. Mais cet exercice est aussi bon pour l’entraînement des valides, rappellent Victor et Loïc, les entraîneurs. 

Eveiller les consciences

« Quand on est plus vieux, on est aussi habitués à travailler en fermant les yeux pour développer les sensations avec le partenaire ou avec son propre corps. Le but, c’est donc que les enfants testent différentes sensations » dit Loïc. « Ils ne sont que sur le ressenti, c’est important. En tant que valides, on est trop souvent trop dans la vue, dans ce que l’on voit, pas assez dans le ressenti, alors ce genre d’exercice est intéressant pour eux » précise Victor.

Tout cela sous les yeux de Jules Ribstein, double champion du monde de paratriathlon, titré début novembre à Abu Dhabi et licencié à l’ASPTT Strasbourg Triathlon. Il espère montrer aux jeunes que même avec un handicap, tout est possible 

« Moi je n’ai pas la prétention de changer leur regard. Mais je me dis que je peux servir à quelque chose. Eveiller les consciences quand ils sont tout petit, c’est encore mieux. L’idée, c’est de leur montrer que l’on peut faire du sport, même avec une déficience ou un handicap léger ou lourd. Avec de la volonté et quelques bons contacts, on arrive à pratiquer » dit-il, appelant à une volonté politique en France pour mettre de l’argent dans les associations et les aides techniques au handisport. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi