La nouvelle boule de Noël de Meisenthal s’inspire des traces des mésanges

La traditionnelle boule de noël de Meisenthal a été présentée ce lundi. Elle s’appelle Piaf et a été inspirée par les traces des mésanges. Pour imaginer sa boule, Harmonie Begon, la designeuse, a commencé par observer les traces des animaux, les dents des castors sur un bout de bois, les empreintes de pattes de poules et les alvéoles des abeilles. 

Un design né d’une expérimentation dans les arbres

Finalement, elle s’est rappelé de la période de Noël, quand elle était enfant, et qu’elle accrochait des boules de graines pour nourrir les mésanges. « J’ai expérimenté en déposant plusieurs boules de graines dans les arbres » , explique Harmonie Begon, « et  je me rendais compte que, de manière très aléatoire, tant la forme que le motif évoluaient au fil des jours, c’est cette intervention que j’ai souhaité mettre en lumière ».

Une forme parsemée de traces de mésanges

La forme de la boule est plutôt classique, mais elle est parsemée de traces de mésanges. « Le paradoxe apparent », souligne Yann Grienenberger; le directeur du centre international d’art verrier de Meisenthal, « c’est que la forme de la boule peut paraître traditionnelle, mais le processus est très inédit: associer des animaux et l’instinct des animaux qui créent des formes malgré eux pour créer une boule de Noël, c’est quand même quelque chose d’assez incroyable ». 

Piaf sera en vente dès le 11 novembre, notamment dans les tous nouveaux locaux du CIAV, le centre international d’art verrier de Meisenthal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi