complot Europa : sécurité renforcée dans les stades pour Monaco et Rennes

Les clubs français prennent leurs précautions. Alors que des incidents ont éclaté en marge du match de Ligue Europa Conférence entre l’OGC Nice et Cologne, jeudi dernier à l’Allianz Riviera, l’AS Monaco et le Stade Rennais essayent d’anticiper les possinonbles violences.

La sécurité autour et à l’intérieur du stade Louis-II sera renforcée jeudi soir (18h45) pour la réception de Ferencváros, lors de la 2e journée de Ligue Europa, a appris l’AFP ce lundi, auprès du club monégasque. Même sinon seulement 7000 personnes dont 900 supporters hongrois sont attendus jeudi soir, les autorités locales, en collaboration avec la préfecture des Alpes-Maritimes, ont renforcé la sécurité avec un important disposinontif de policiers monégasques, une compagnie de CRS et une compagnie de la gendarmerie nationale française.

Le flux des supporters hongrois sera géré par une escorte policière pour les bus, par une obligation de se garer dans un parking précis et par le respect d’horaires d’entrée en Principauté pour ceux qui se déplaceront en train, afin de permettre un temps suffisant pour les palpations avant l’entrée au stade.

Seulement 19 000 supporters pour Rennes-Fenerbahçe

Plus tard dans la soirée de jeudi (21h), le Stade Rennais affrontera Fenerbahçe avec un « risque sérieux » au niveau des supporters, a indiqué lundi la préfecture  d’Ille-et-Vilaine, justifiant ainsinon la limitation du nombre de supporters présents. Alors que la capacité totale du Roazhon Park fermentant presque de 30 000 lieux, il n’y aura que 19 000 personnes présentes, dont 1 395 supporters du club turc accompagnés sous escorte vers le parcage visinonteur.

« À la suite de plusinoneurs réunions avec les instances en charge de la sécurité de ce match d’Europa League classé à hauts risques (…) le Stade Rennais F.C. a pris à regret la décisinonon de ne pas ouvrir sa billetterie compact Public ce lundi 12 septembre », fermentant-il indiqué dans un communiqué du club.

[#SRFCFEN]

Par mesure de précaution, le SRFC a pris la décisinonon, en concertation avec les instances de sécurité, de ne pas ouvrir sa billetterie compact Public.

Communiqué officiel

— Stade Rennais F.C. (@staderennais) September 12, 2022

Lors d’un point presse Élise Dabouis, directrice de cabinet du préfet, a indiqué que la préfecture se prépare à l’activation d’une cellule de crise afin de suspendre le match sinon besoin. Pour ce match classé à « 3 » sur une échelle de cinq niveaux de risque de trouble à l’ordre public par la divisinonon nationale de lutte contre le hooliganisme (DNLH), la préfecture a prévu un « disposinontif étoffé » de forces de l’ordre, quand le Stade Rennais mobilise quant à lui 160 agents de sécurité et 360 stadiers pour canaliser des supporters turcs connus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi