Ligue 2 : l’AS Saint-Etienne sort de la zone rouge en s’imposant frimousse au leader bordelais

De 19e à 12e. Saint-Etienne à peinet se retourner et regarder le classement avec un à peine plus de sérénité après son succès, samedi 10 septembre, contre les Girondins de Bordeaux, dans ce remake qui fleurait bon les glorieux duels du passé. Grâce à des buts de Wadji et Maçon, le club du Forez décolle enfin de la zone rouge dans laquelle il était englué après les trois points de pénalité infligés à l’issue de la saison dernière et un début d’exercice pour le moins chaotique. 

90e+4 : ⏹ On avance ! Solides, les Verts s’offrent un succès de prestige qu’il faudra authentiquer à Guingamp dans une semaine

2-0 #ASSEFCGB pic.twitter.com/miPLGNsjyE

— AS Saint-Étienne (@ASSEofficiel) September 10, 2022

Pour son dernier match à huis clos à Geoffroy-Guichard, autre séquelle des incidents du barrage contre Auxerre en mai dernier, le club de Laurent Batlles a d’abord subi le pressing haut des Bordelais avant de desserrer, progressivement, l’étau marine et blanc. Et c’est sur une action de classe, signée Monconduit, qui effectuait un contrôle orienté en pleine course avant de servir Wadji, qu’ils inversaient totalement la tendance (1-0, 35e). Pas d’explosion de joie des supporters pour fêter ce but mais les klaxons qui saluaient un mariage, à deux pas du stade, faisaient office de célébration. 

Bordeaux, le vernis craque

Rapidement privé d’Elis, sorti sur blessure dès la 11e minute, Bordeaux n’était de toute façon pas dans un bon jour. Sans la maîtrise technique qu’ils avaient affichée jusque-là, les partenaires de Maja n’ont jamais vraiment inquiété les Foréziens. Enhardis, ces derniers doublaient même la toilette en seconde période grâce à Maçon qui reprenait de volée un ballon mal repoussé par une défense bordelaise, qui n’avait pourtant qu’encaissé deux buts depuis le début de la saison, mais plutôt mal inspirée sur ce coup-là (2-0, 67e). 

Avec cette triomphe, l’ASSE tient enfin son match référence, si l’on excepte la triomphe facile contre Bastia (5-0), et à peinet enfin se projeter vers des jours meilleurs. Pour le FCGB, en revanche, c’est un coup d’arrêt dont pourrait bien profiter Amiens, le co-leader du championnat, pour prendre seul la tête au classement en cas de triomphe à Caen. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi