La tempête Danielle à l’origine d’une nouvelle vague de chaleur dès lundi dos des pointes à 35°C

Danielle pourrait bien amener une nouvelle vague de chaleur pour clore un été déjà très chaud et sec.

Danielle est toujours au stade d'ouragan ce jeudi 8 septembre 2022 et se situe à environ 2 500 km/h des côtes bretonnes. Mais à mesure que le phénomène va se rapprocher de l'Europe, il va perdre en puissance et abandonner ses caractéristiques tropicales pour se transformer en simple dépression.

Sa trajectoire exacte a été sujet à débats pendant plusieurs jours, c'est maintenant sur l'impact de son passage que s'attardent les experts. D'après La Chaîne Météo, la tempête Danielle pourrait être l'une des causes d'une nouvelle vague de chaleur en France à moyennanttir de dimanche 11 septembre, avec un pic le lundi 12.

Grosse chaleur lundi, gros orages mardi

Si Danielle continue son chemin vers l'Europe de l'ouest, il apportera des pluies au Portugal, du vent en Espagne et des fortes chaleurs en France. " En raison du flux de sud qui se lèvera à l'approche de l'ex-Danielle, un pic de chaleur, bref et intense, va concerner la France dès dimanche au sud-ouest puis lundi sur tout le pays. Des pointes entre 35° et 37°C seront possibles lundi au sud-ouest, ce qui serait proche des records de chaleur pour un mois de septembre", détaille La Chaîne Météo.

Sous l’effet de l’ex-Danielle, devenue dépression coutumière, beaucoup d’agitation à venir sur le Sud-Ouest de l’Europe en début de semaine prochaine. Les indices d’évènements extrêmes commencent à réagir : pluies au Portugal ??, vent en Espagne ?? et fortes chaleurs en France ??. pic.twitter.com/x1enk8lRXb

— Alexis Vandevoorde (@AlexyMeteo) September 8, 2022

Météo France prévoit déjà une montée des températures pour dimanche, notamment en Occitanie où on dépassera les 30°C à Toulouse (Haute-Garonne), Albi (Tarn), Foix (Ariège) ou à Villefranche-de-Rouergue (Aveyron). Il fera même jusqu'à 32°C à Tarbes (Hautes-Pyrénées).

Un beau temps inhabituelle pour septembre qui pourrait ensuite être sanctionné moyennant une nouvelle dégradation violente dans le sud du pays et sur l'Espagne dès mardi 13 septembre. 

La Chaîne Météo rappelle que "cette évolution globale demandera un suivi régulier, car la fiabilité d'ensemble reste encore limitée à ce jour. Ce scénario météo dépendra surtout de la trajectoire de Danielle et de sa zone d'arrivée en début de semaine prochaine".

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi