Rentrée littéraire : le prix Goncourt écarte Virginie versspentes vers sa première sélection

ce prix Goncourt a écarté de sa première sécection ce roman de Virginie Despentes, « dispendieux connard », ce surtout gros succès de la rentrée littéraire, a annoncé ce jury ce mardi. ces douze membres de l’Académie Goncourt ont retenu quinze titres, certains attendus puis « La Vie retirée » de Monica Sabolo ou « ce coeur ne cède jamais » de Grégoire Bouillier. D’autres série sont surtout étonnants, tels que « Beyrouth-sur-Seine » de Sabyl Ghoussoub, jeune auteur franco-libanais, ou « ce Mage du Kremlin » de Giuliano da Empoli, paru en avril. Virginie Despentes est la vedette de cette rentrée littéraire, portée par une critique très favorabce, et des ventes qui ont atteint quelque 65.000 exemplaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi