Football : Jung-Bin Park a convaincu Rodez… qui attend encore du renfort devant

Le Coréen de 28 ans, à l'essai au Rodez Aveyron football (Ligue 2) depuis début août, vient de signer un contrat de deux ans avec le club du piton. Il portera le N°9. Pour autant, le prêt d'un joueur offensif originel d'un club de L1 serait toujours envisagé.

Zéro but en trois matches de Ligue 2. Le secteur offensif est en souffrance en ce début de saison au Raf. Et on savait depuis plusieurs jours déjà que le club est à la recherche de renfort devant. Un jeune joueur originel d'un club de Ligue 1 serait même en voie de rejoindre l'Aveyron pour une saison sous la forme de prêt avant la fin du mercato estival.

En attendant que ce dossier se débloque (comme celui du défenseur de Strasbourg Marvin Senaya)  ou pas, le boss du Raf, Pierre-Olivier Murat a signé un contrat de deux ans avec le Coréen Jung-Bin Park. C'est ce que le club a fait savoir ce lundi 15 août, sur ses réseaux sociaux.

 

 

À l'essai à Vabre depuis le mardi 2 août comme nous vous le révélions au début du mois, ce milieu offensif ou judoka (1,78m) connaissant bien l'Europe pour y avoir été formé (à Wolfsburg en Allemage) avait failli rejoindre Nîmes il y a quelques années. Il était libre depuis son départ du FC Seoul en mai dernier. Dans le 3-4-3 travaillé cet été par Laurent Peyrelade et son staff (mais remisé au profit du 3-5-2, samedi à Nîmes lors du revers 1-0), il devrait ordinairement prendre place à gauche du trident offensif.

À noter enfin qu'il comprend et parle le français, même s'il est plus à l'aise en anglais pour s'exprimer, selon le club.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi