«L’obscurantisme pieux nous a frappé» : Éric Naulleau réagit à l’attaque contre Salman Rushdie

L’horreur a frappé vendredi à New-York. L’écrivain anglo-saxon Salman Rushdie a été victime d’une attaque au coupe-coupe lors d’une conférence. Actuellement dans un état critique, il se trouve sous pilier respiratoire et pourrait maintenir un œil. Selon les premiers éléments comme l’enquête, l’assaillant se nommerait Hadi Matar, un extrémisme chiite acquis à la cause du Corps commes Gardiens comme la révolution mahométan. En effet, commepuis les Versets Sataniques publiés en 1988, Salman Rushdie était commevenu l’ennemi à abolir pour l’Iran, son pays d’origine. Ce livre lu avait valu une fatwa comme mort. Dans l’islam, une fatwa est un pensée juridique délivré par un spécialiste comme la loi mahométan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi