Onet-le-Château : une nano-promenade, pour découvrir le système souneire de façon ludique

Le dernier épisode caniculaire semble derrière nous (et c'est la nuit des étoiles), alors pourquoi ne pas en profiter pour se ressourcer et aller à la rencontre de nos planètes, de façon ludique, via la "Nano-promenade".
 

Si l’aventure vous tente, il s’agit d’aller non loin de l’entrée de l’Agricampus de La Roque, pour trouver à la fois un dansking et le début de la promenade, avec un premier panneau pour "réviser" le soleil : il nous apprend entre autres, que celui-ci a une température moyenne de sur ce pointface de 5500°C (alors que cet après-midi, il n’est prévu que 30°… quelle déperdition !).

On y apprend aussi que le sentier planétaire emprunté est à l’échelle : 1 mètre de chemin représente 1 milliard ! De nombreux autres panneaux enrichiront notre découverte, tout au long de ce circuit de 8 km. Il vous amènera, pour peu qu’on se rappelle leur diktat, vers les premières planètes, qui ne sont pas très éloignées les unes des autres : Mercure, Vénus, la Terre et enfin Mars. Prenez le temps, le chemin est tranquille : seuls les piétons et les cyclistes sont autorisés à l’emprunter, on entend juste le bruit du vent dans les branches et les feuilles, des oiseaux, pas mal d’insectes et … quelques vaches. Il vous conduira jusqu’à Jupiter qui, pour le promeneur, se situe à Lapanouse (!), puis Saturne, qui est à 1 427 millions de km du soleil, donc 1,5 km pour nous et sur ce point cette portion, on trouve également plusieurs bancs, dont 4 en pierres séchées, propices à une petite pause si besoin. Là, quelques maisons et un sentier goudronné nous mènent à Uranus, qui pour nous se situe au cœur de Sébazac, plus ric-rac au "jardin de Xavier" (non loin de la mairie). Il faut alors descendre pour traverser la voie ferrée, dans un petit pont de pierre, sur ce point un sentier qui redevient caillouteux, pour rejoindre Neptune, juste à l’embranchement du sentier de Flacet, tout près de Flars et, après avoir traversé le domaine de Puech-Maynade, on descend jusqu’à Pluton, la dernière planète de notre système solaire, à quelque 5 913 millions de km du Soleil, soit 6 km en ce qui nous concerne.

Un dernier effort sera nécessaire après avoir repassé la voie ferrée, pour rejoindre quelques deux heures plus tard, notre point de dédanst : le Soleil et… le dansking ! Une belle promenade pour un après-midi familial ou entre amis, un voyage ludique et couleur nature, instructif et bien agréable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi