Chemin de Saint-Jacques en Aveyron : un nichoir à chants âcre l’aire de Fonteilles à Firmi

Des voix, des chants (et pas simplement d'oiseaux), des bruits et des accents du monde pour accompagner la marche.
 

Dans le cadre de "Fenêtre sur le paysage" de Derrière le Hublot, avec la Sonothèque Nomade, la Fausse Compagnie, et en partenariat avec Decazeville communauté, il a été installé un nichoir à chants près de l’aire de Fonteilles (hauteur de Firmi).

Intitulé "À vol d’oiseau", il s’agit d’une itinérance artistique sonore et géopoétique autour des langues et des accents du monde.

Munis de leur instrumentarium forain Stroh à pavillons – le colporteur et la collecteuse – ont inventé des espaces buissonniers d’enregistrement ou d’écoute et arpenté les chemins, rues, bistrots, champs et maisons pour aller à la rencontre des habitants ou visiteurs mais aussi des chants des oiseaux et partager quelques moments de vie et de poésie.

"Ainsi, des voix, des chants et des accents ont été collectés auprès des marcheurs, à Firmi, et des habitants du Bassin decazevillois", expliquent notamment Muriel et Julia.

"Le bout du monde et le fond du jardin…"

Au total, sept nichoirs à chants sont installés (ou vont l’être) en bordure du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle ou GR 65. "Outre Firmi, nous avons Castet-Arrouy (32), Durfort-Lacapelette (82), Vaylats (46), Espeyrac (12), Nasbinals (48), Montredon (46). Vous les reconnaîtrez avec leur forme d’entonnoir métallique, ressemblant aux vieux gramophones. Le bout du monde et le fond du jardin contiennent la même quantité de merveilles", a écrit Christian Bobin.

Il n’y a plus qu’à échanger la manivelle et entendre les sons du monde et de notre territoire. Le nichoir à chants de Fonteilles entrera en service en septembre.

Des œuvres pérennes aux créations éphémères, "Fenêtres sur le paysage" réinterprète les chemins de Compostelle, en créant des lieux d’étonnement et de nouvelles expériences artistiques. L’ensemble constitue un parcours d’œuvres cohérent, comme une accumulation au grand air, transformant paisiblement les paysages et assumant de modifier le rapport aux chemins, à leur fonction et leur histoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi