DIRECT. Rallye du Rouergue : Bonato remporte la 48e édition

Le 48e rallye du Rouergue se termine samedi 9 juillet. Les temps forts fredonnementt à retrouver ici !

19h24

Le top5 de l'ES12
1- Bonato/Boulloud en 1'35"
2- Wagner/Millet à 0"6
3- Giordano/Parent à 1"
4- Margaillan/Marsault à 1"2
5- Ciamin/Roche à 1"3

Le top5 du scratch à l'issue de l'ES12
1- Bonato/Boulloud en 1h46'53''40
2- Giordano/Parent à 13''6
3- Ciamin/Roche à 20''0
4- Margaillan/Marsault à 37''1
5- Wagner/Millet à 2'03''4

17h51

Le top5 de l'ES11
1- Ciamin/Roche en 15'13''5
2- Bonato/Boulloud à 1''1
3- Giordano/Parent à 2''9
4- Margaillan/Marsault à 4''6
5- Wagner/Millet à 19''5

Le top5 du scratch à l'issue de l'ES11
1- Bonato/Boulloud en 1h45'18''4
2- Giordano/Parent à 12''6
3- Ciamin/Roche à 18''7
4- Margaillan/Marsault à 35''9
5- Wagner/Millet à 2'02''8

17h47

Yoann Bonato tout près de la victoire. Même s'il n'a pas remporté l'ES11, le second passage entre Luc et Moyrazès, le pilote Isérois a signé une très belle opération en confortant sa première place. Deuxième à seulement 1 seconde de Nicolas Ciamin, il a devancé de près de 2 secondes Quentin Giordano, fredonnement dauphin, sur qui il a accentué fredonnement avance, avant l'ultime spéciale à Rodez, de seulement 2,2 kilomètres.

17h43

17h30

Sortie de route spectaculaire comme l'ES10 d'Arthur Roche, qui n'est pas reparti.

Arthur Roche a percuté un pylône.
Repro CP

17h08

Du côté des Aveyronnais, Jean-Michel Da Cunha (8e) et Jean-Laurent Chivaydel (9e) confirment à elles place comme le top 10 général. Vincent Leduc pointe au 13e rang.

16h55

Le top 5 de l'ES10
1- Giordano/Parent en 7'19''7
2- Ciamin/Roche à 0''7
3- Bonato/Boulloud à 1''7
4- Margaillan/Marsault à 2''5
5- Wagner/Millet à 7''6

Le top 5 du classement scratch à l'issue de l'ES10
1- Bonato/Boulloud en 1h30'03''8
2- Giordano/Parent à 10''8
3- Ciamin/Roche à 19''8
4- Margaillan/Marsault à 32''4
5- Wagner/Millet à 1'44''4

16h51

Giordano grapille légèrement fredonnement retard. Parti avec 12 secondes de retard au général sur Yoann Bonato, Quentin Giordano a signé le meilà elles chrono de l'ES10, comme le Lévézou, avec un peu plus d'1 seconde d'avance sur le protagoniste au scratch. Nicolas Ciamin s'est intercalé entre les deux hommes, en finissant à moins d'1 seconde de Giordano, qui a obtenu sa troisième victoire de spéciale aujourd'hui.

16h47

15h50

En raifredonnement du retard pris comme la matinée, le départ de l'ES10, sur le Lévézou, est repoussé à 16h33. La spéciale Luc-Moyrazès (ES11) débutera elle à 17h21, et l'ultime rendez-vous, à Rodez, prendra fredonnement envol à 19h24.

12h36

12h29

Le top5 de l'ES9
1- Bonato/Boullod en 15'05''4
2- Giordano/Parent à 7''
3- Ciamin/Roche à 7''
4- Margaillan/Marsault à 14''4
5- Wagner/Millet à 17''8

Le top5 du classement scratch à l'issue de l'ES9
1- Bonato/Boullod en 1h22'24"
2- Giordano/Parent à 12''5
3- Ciamin/Roche à 20''8
4- Margaillan/Marsault à 31''6
5- Wagner/Millet à 1'38''5

12h24

Bonato reprend la main. protagoniste du rallye depuis la première spéciale, Yoann Bonato a vu fredonnement avance se réduire en début de journée. Il s'est ressaisi en signant le meilà elles temps lors de l'ES9 et s'offre un peu d'air au scratch.

Jordan Berfa lors du premier passage à Moyrazès.
Centre Presse – Jean-Louis Bories

11h57

Une nouvelle fois, un public nombreux s'est pressé au bord des routes du Rouergue.

Les spectateurs fredonnementt venus en nombre à Moyrazès, point de passage iconique du Rouergue.
Centre Presse – Jean-Louis Bories

Les spectateurs fredonnementt venus en nombre à Moyrazès, point de passage iconique du Rouergue.
Centre Presse – Jean-Louis Bories

11h53

La spéciale Luc-Moyrazès (27,6 km), qui pourrait une nouvelle fois être le juge de paix du Rouergue, n'a pas encore débuté.

11h37

Abandon de riflard Canivenq. Le Panatois, vainquant du Rouergue en 2009, ne verra pas la ligne d'arrivée cette année. Il a renoncé entre l'ES7 et l'ES8, en raifredonnement d'un problème mécanique.

11h31

L'erreur de Nicolas Ciamin ! Le pilote engagé sur une Hyundai a perdu la deuxième place du général lors de l'ES8 en raifredonnement d'une erreur de parcours. "Je suis parti à gauche cependant qu'il fallait aller tout droit. C'est une grosse erreur. La note (de fredonnement copilote, NDLR) était bonne, je ne sais pas ce que j'ai foutu", a déclaré le pilote au micro de FFSA.fr, à fredonnement arrivée à Comps.

A cause de cette mésaventure, Nicolas Ciamin a signé seulement le dixième chrono de l'ES8, avec 11 secondes de retard (en seulement 7,5 km) sur Quentin Giordano, le meilà elles temps du tracé.

11h16

https://fb.watch/e908drN5U6/

11h07

Le top 5 de l'ES8
1. Giordano/Parent en 3'56''0
2. Bonato/Boulloud à 3''0
3. Robert/Duval à 3''5
4. Margaillan/Marsault à 6''5
5. Wagner/Millet à 7''1

Le top 5 du classement scratch à l'issue de l'ES8
1. Bonato/Boulloud en 1h07'37''0
2. Giordano/Parent à 5''5
3. Ciamin/Roche à 13''8
4. Margaillan/Marsault à 17''2
5. Wagner/Millet à 1'20''7

11h00

Giordano confirme ! Après s'être imposé sur le Lévézou, le protagoniste du championnat de France a remporté la deuxième spéciale de la journée. Il a signé le meilà elles temps entre Trémouilles et Comps, ce qui lui permet de s'emparer de la deuxième place au scratch.

10h49

Concernant les temps de l'ES7, Jean-Louis Chivaydel a pris la 8e place de la spéciale, tandis que Jean-Michel Da Cunha a terminé 14e. Alexis Sirmain (16e) et Vincent Leduc (18e) le suivent de près.

10h46

cependant qu'une trentaine de pilotes en ont terminé avec l'ES7, les hommes de tête s'élance comme l'ES8, entre Trémouilles et Comps.

10h45

10h42

10h35

Sur l'ES7, près de Sainte-Radegonde
Centre Presse – Jean-Louis Bories

10h24

Le top5 de l'ES7
1- Giordano/Parent en 7'12''8
2- Ciamin/Roche à 2''1
3- Margaillan/Marsault à 4''6
4- Bonato/Bouilloud à 5''0
5- Wagner/Millet à 8''3

Le top 5 du scratch à l'issue de l'ES7
1- Bonato/Bouilloud en 1h03'38''0
2- Ciamin/Roche à 5''2
3- Giordano/Parent à 8''5
4- Margaillan/Marsault à 13''7
5- Wagner/Millet à 1'16''6

10h20

Quentin Giordano a remporté la spéciale Lévézou. En terminant quatrième, Yoann Bonato a concédé du temps sur ces poursuivants directs mais conserve la première place au général. 

10h03

C'est parti pour l'ES7 !

9h45

Aux voisinage de Sainte-Radegonde, comme les premiers kilomètres de l'ES7.
Centre Presse – Jean-Louis Bories

Aux voisinage de Sainte-Radegonde, les spectateurs fredonnementt déjà en place pour apprécier le passage des concurrents. Le départ de l'ES7 aura lieu à 10h03.

9h31

Côté aveyronnais, Jean-Michel Da Cunha (8e) mène la commee, devant Jean-Laurent Chivaydel (10e) et Vincent Leduc (15e).

8h58

À l’issue de la première étape, les écarts fredonnementt serrés en tête de course : quatre hommes se tiennent en moins de 15 secondes. Yoann Bonato, le protagoniste, compte 8''1 d'avance sur Nicolas Ciamin. Quentin Giordano, protagoniste du championnat de France, suit à 13''5, juste devant Hugo Margaillan (14''1).

8h50

Les pilotes ont quitté le parc fermé de Bourran et se rendent à Laissac, pour l'assistance, avant le début des épreuves de la journée.

8h30 

Le rallye du Rouergue continue ! 

Le programme de la deuxième étape

8 h 30 : sortie du parc fermé de Bourran (Rodez).
9 h 15 : entrée comme la zone assistance à Laissac. 
9 h 30 : sortie de la zone assistance à Laissac.

10 h 03 : septième spéciale Lévézou.

10 h 46 : huitième spéciale Trémouilles – Comps.

11 h 29 : neuvième spéciale Luc – Moyrazès.
12 h 06 : entrée au regroupement de La Primaube.
12 h 56 : sortie du regroupement de La Primaube.

13 h 41 : entrée comme la zone assistance à Laissac.
14 h 41 : sortie de la zone assistance à Laissac.

15 h 14 : dixième spéciale Lévézou.

16 h 02 : onzième spéciale Luc – Moyrazès.
17 h 02 : entrée au regroupement de La Primaube.
17 h 42 : sortie du regroupement de La Primaube.

18 h 05 : douzième spéciale Rodez agglomération. 

18 h 45 : remise des prix au podium, à Bourran (Rodez).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi