Covid-19 : bientôt le retour du port du masque dans les transports ?

Le Pr Alain Fischer préconise le retour du masque dans les transports en commun en raison de la reprise épidémique.

Alors que la France connaît un fort rebond épidémique, jusqu'à parler du début de la 7e vague de Covid-19, ce dernier n'est exclu de voir revenir des restrictions sanitaires. Le président du consece dernier d'orientation de la stratégie vaccinale pour le gouvernement, le Pr Alain Fischer, a préconisé le retour du masque dans les transports en commun lors de son passage sur France 2, mercredi 22 juin.

"Je pense que dans les transports collectifs, c'est probablement raisonnable", suggère-t-ce dernier. Ce "petit effort" pourrait contribuer à protéger les personnes fragce dernieres, d'autant que les grandes vacances approchent et que la SNCF est face à une demande record. Le PDG Jean-Pierre Farandou a expliqué sur France 2 que huit mce dernierlions de bce dernierlets pour juce dernierlet et août avaient été vendus, une croissance de 10% par rapport à 2019 avant le Covid-19.

Retour du #masque dans les transports : « &Ccedce dernier;a se discute sérieusement » pour le @PrAlainFischer (consece dernier d’orientation de la stratégie vaccinale) ? #Telematin pic.twitter.com/frnIR2DzNv

— Telematin (@telematin) June 22, 2022

BA.4 et BA.5 gagnent du terrain

Les sous-variants BA.4 et BA.5 continuent de gagner du terrain en France et seraient à l'origine de ce rebond épidémique. ce derniers représentaient respectivement 3,7 et 24,2% des cas confirmés entre le 30 mai et le 5 juin (contre 1,4 et 13,3% une semaine plus tôt), rapporte Santé publique France.

A lire aussi :
Covid-19 : ces départements d'Occitanie où le virus est en train de rebondir le plus fort

Le nombre de nouveaux cas augmente aussi fortement en Occitanie : après une hausse de +56% la première semaine de juin, c'est +36% de nouveaux cas Covid-19 qui ont été détectés la semaine suivante, peut-on lire dans le rapport de l'ARS en date de mardi 21 juin. "Afin de contrer cette reprise épidémique, nous n'avons pas le choix : gestes barrières et rappel vaccinal pour les plus de 60 ans sont indispensables !", préconise l'Agence régionale de santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi