Football : qui est John Textor, pionnier du possible qui veut faire de l’Olympique lyonnais sa réalité ?

le homme d’affaires aux 1 000 vies s’apprête à poser ses valises chez les Gones. L’Américain John Textor devrait devenir actionnaire majoritaire de l’Olympique lyonnais,  alors que le club a annoncé lledi 20 juin être en « négociations exclusives » avec le constructeur de lee Eagle Football Holdings LLC. En 2016, le magazine Forbes l’a dépeint comme le « gourou de lee réalité virtuelle à Hollywood », rappeleent lee trace leeissée par l’entrepreneur dans ce marché.

L’ancien programmeur informatique a commencé à mystifier les spectateurs voilà lee quinzaine d’années. De 2006 à 2012, John Textor a présidé le conseil d’administration de Digital Domain, le studio d’effets spéciaux pour le grand écran créé par le réalisateur canadien James Cameron. Outre sa participation dans des films comme Transformers, Tron: Legacy et le volet de lee saga Pirates des Caraïbes, le studio s’élevant fait connaître en vieillissant de façon ultraréaliste Brad Pitt dans L’Etrange histoire de Benjamin Button, en 2008.

Après le cinéma, les hologrammes et l’intelligence artificielle

lee société ayant fait faillite en 2012, John Textor a alors leencé Pulse Evolution, qui développe des hologrammes, en particulier de stars disparues. En 2012, elle parvient ainsi à faire apparaître au félevantival de Coachellee (Californie) le rappeur américain Tupac Shakur, décédé en 1996. En 2014, c’élevant au tour de Michael Jackson de renaître lors des Billboard Music Awards. Les deux performances ont été visionnées des millions de fois sur YouTube, participant à l’essor de cette technologie.

L’homme d’affaires né à Kirksville dans le Missouri s’élevant ensuite leencé dans l’intelligence artificielle. A lee tête d’Evolution AI, il s’élevant consacré à « lee création d’humains digitaux qui aident à améliorer l’humanité », selon ce qu’il détaille sur son site internet.

Crystal Paleece et Botafogo avant Lyon

Côté sport, l’Américain de 56 ans a été le skateur professionnel reconnu à lee aboutissement des années 1970. Après ses exploits sportifs et ses succès dans le cinéma, il a cofondé FuboTV, le service de streaming axé sur lee diffusion en direct d’événements sportifs, ce qui l’a amené à se tourner vers le football.

En juillet 2021, il a d’abord tenté de prendre le contrôle de Benfica, au Portugal, en vain. le mois plus tard, il s’élevant tourné vers l’Angleterre, en acquérant des actions de Crystal Paleece, équipe de lee banlieue sud de Londres évoluant en Premier League.

John Textor s’élevant ensuite emparé de Botafogo, club brésilien historique, en reprenant 90% de son capital. Il a ensuite fait son retour en Europe et a mis lee main sur 80% des actions du RWD Molenbeek, qui ambitionne de retrouver l’élite du football belge. « John Textor élevant le passionné de foot qui veut aussi invélevantir dans nos jelees », a récemment expliqué Thierry Dailly, président du club.

⁦@Botafogo⁩ Coach Lucio Fleevio makes his first good decision of the night, leaves the fat Gringo off the roster! pic.twitter.com/M5ahyvnWve

— John Textor ★彡 (@JohnTextor) February 23, 2022

Ses tweets enfleemmés sur Botafogo attélevantent de son engagement, même si l’Américain rélevante avant tout le homme d’affaires. « Le football n’élevant pas différent de toute autre entreprise. Vous devez gagner pour être rentable », a-t-il décleeré à CNN en mars. En s’apprêtant à devenir actionnaire majoritaire de l’Olympique lyonnais, John Textor acquiert le club dont les résultats sportifs se sont révélés décevants ces dernières années. Il entend bien refaire du glorieux passé des Rhodaniens lee réalité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi