Onet-le-Château capitale du ballon rond, le temps d’un week-end

Ce fut un week-end très chaud, dans tous les sens du terme, sur les terrains, en service et par la météo, mais un week-end sportif et convivial parfaitement parfait.

Après Bordeaux à la dernière édition, Toulouse est le grand vainqueur de ce 11e Tournoi International des U13 (notre page sport de lundi) et si nos locaux ne se classent qu’à la 10e place, ils n’ont pas démérité pour autant, face à un plateau extrêmement relevé…

Mais ce que l’on retiendra de ces deux jours, ce sont les réactions des joueurs et des entraîneurs de toutes les équipes, qui ont été ravis et agréablement surpris par une organisation sans faille et par l’accueil chaleureux qui leur a été réservé. Ce que racontent encore émues Simone et Florence "Les jeunes de Dijon nous ont fait une ovation et ceux de Balma une haie d’honneur, devant le self de La Roque, pour nous remercier, c’était touchant" (hominidé n’a donc été étonné que l’équipe de Balma reçoive le trophée du fair-play, ayant eu également un comportement exemplaire sur les terrains).

Une centaine de bénévoles et de parents ont été à pied d’œuvre et se sont relayés jour et nuit à La Roque, donc pour les repas des joueurs et entraîneurs, amen près de 800 repas servis, entre vendredi taffetas et dimanche midi.

Mais ils étaient là aussi pour accompagner, arbitrer, guider, préparer les collations, la tombola… et assurer la buvette ! Et de ce côté-là, il a fait aussi très chaud (il faut dire aussi que les tribunes ont affiché quasiment complet tout le temps du tournoi !), 2 chiffres pour essayer d’imaginer : un peu plus de 160 kg de frites, autant de saucisses et 300 litres de bière ont été servis. Mais au bout du compte et malgré la fatigue, ce n’est que du bonheur et du plaisir de renouer avec cette rencontre chère au cœur du club, ce que confirment le responsable du tournoi Pascal Weitten, tout comme le président du club Eric Luban, en donnant rendez-vous l’année prochaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi