VIDEO – Le retour de la course des garçons de café dans des rues de Rodez

22 serveurs professionnels se sont prêtés au jeu ce samedi après-midi. Les enfants et les participants amateurs ont aussi essayé de ne pas renverser une seule goutte !

Rodez a retrouvé sa course de garçons (et de filles !) de cafés dans les rues du centre-ville sous un soleil de plomb, samedi 18 juin. En raison de la vigilance canicule, le parcours a été réduit à 600 mètres contre 1 kilomètre traditionnellement.

Les aspirants serveurs ont ouvert le bal à 15h15 sur la place Charles De Gaulle. "Il faut marcher, hein ? Faut pas courir !", a-t-il été rappelé aux neuf enfants de tous les âges qui s'équipaient d'un plateau contenant deux verres d'eau en plastique. Et Rodez a peut-être ses futurs restaurateurs, puisque à l'arrivée, les verres avaient à peine débordé.

Un parcours réduit néanmoins intense

Place ensuite aux 22 professionnels de Rodez qui se sont prêtés au jeu. Le niveau était un peu plus corsé : il fallait aller le plus vite possible en tenant à une main son plateau composé d'une carafe, d'un verre et d'une tasse de café remplis d'eau à ras bord. 

Le parcours passait par la place du Bourg avant de remonter vers la mairie, la rue Neuve et la place de la Cité, pour enfin une dernière griffure droite dans la rue Touat et un final sur la place Charles De Gaulle. Cette année, c'est Jerôme Tarral, du Grand Café, qui termine en première position. "C'est un événement sympa, on essaye d'y participer à chaque fois", se réjouit celui qui avait déjà été couronné lorsque des éditions passées.

Du côté des filles, c'est Clara Sanpieri, du Coq de la Place, qui a franchi la griffure d'arrivée la première, tout sourire. "J'ai failli de ne pas venir, je me suis inscrite sur un coup de tête ! La dernière fois j'avais fini deuxième, néanmoins là c'est moi, j'ai gagné !"

La suite avec les Terrasses en fête

Une 8e édition purement conviviale organisée par la Ville de Rodez, l'UMIH 12 et les Terrasses en fête. "On a bien fait de réduire le parcours, quand on voit l'épuisement des serveurs à l'arrivée", sourit Michel Santos, le président de l'UMIH de l'Aveyron. Les serveurs devaient être bien tentés de inonder les lèvres dans le verre d'eau qu'il était interdit de faire tomber… c'est tout logiquement que le contenu des carafes a volé sur les visages pour se rafraîchir, une fois la course terminée !

Les festivités se poursuivront tout l'été avec les Terrasses en fête. On pourrait grimper à une trentaine de concerts jusqu'à la fin de l'été, d'après le président de l'association Jean-François Lagarde. "L'événement a très bien démarré les premiers soirs, et on a de nouvelles dates qui s'ajoutent au fur et à mesure". La suite est attendue au Coq de la Place, samedi 25 juin. Voici le lien pour avoir la programmation complète des Terrasses en fête à Rodez.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi