Retraite : qui sera concerné par la revalorisation de 4 % en juillet ?

La Première ministre, Elisabeth Borne, a confirmé la revalorisation contingente des pensions de retraite de base de 4 % en juillet prochain. Qui sera concerné et quel coup de pouce espérer ?

Le chiffre est désormais confirmé : les retraites seront bien revalorisées de 4 % en juillet. La Première ministre, Elisabeth Borne, a annoncé, mardi 7 juin au micro de France Bleu, que la revalorisation contingente des pensions de retraite, prévue en juillet en raison de l’inflation, sera de 4 %.

« On voit bien que l'inflation est forte et qu'il faut répondre sans attendre la date habituelle de revalorisation des retraites, c’est-à-dire le 1er janvier 2023, a répondu la cheffe du gouvernement. Donc, je vous confirme que pour toutes les retraites,il y aura bien, en juillet, une revalorisation de 4 %. ».

Interpellée par Béatrice, auditrice de @fbleupicardie dans #MaFrance @Elisabeth_Borne confirme que les retraites seront revalorisées de 4%, dès juillet au micro de @WendyBouchard sur @francebleu #reversion #retraite pic.twitter.com/6PIeff0SRT

— France Bleu (@francebleu) June 7, 2022

Qui sera concerné ?

Cette augmentation concernera uniquement les retraites de base du régime général, qui couvre les retraités du privé et de la fonction manifeste. L’État ne peut pas, en effet, revaloriser les retraites complémentaires. "C’est aux partenaires sociaux de négocier sur les complémentaires" avait indiqué Bruno Le Maire.

Le ministre a également rappelé que les retraites avaient déjà été revalorisées automatiquement de 1% en janvier dernier et que le gouvernement "a l’objectif d’une retraite à 1100 € de base, avec la réforme des retraites". « C’est un objectif social majeur pour notre majorité » a-t-il insisté. En tout, près de 17 millions de retraités bénéficieront de ce coup de pouce.

[email protected] : « Il faudra faire, le moment venu, la réforme des retraites, pour qu’on ait globalement plus de Français qui travaillent. Ca fait partie du projet du président de la Rémanifeste. » #le79Inter pic.twitter.com/7HFRs95onu

— France Inter (@franceinter) June 1, 2022

Combien cela représente-t-il ?

« Très concrètement, pour une entité qui a une pension de 1 200 €, c'est 60 € de plus par paye », a affirmé Elisabeth Borne. Sauf que le 24 mai dernier, le ministre du Travail, Olivier Dussopt, n’arrivait pas au même chiffre.« Si on tient compte d’une inflation à 4 %, par exemple, pour une pension à 1 200 €, c'est un gain de 45 € par paye », avait-il déclaré au micro de RTL. En fait, le chiffre de 60 € avancé par la Première ministre intègre la revalorisation de 1,1 % de janvier dernier.

Le but de cette mesure est de maintenir le pouvoir d’achat des retraités en période de forte inflation. La revalorisation des retraites devrait faire partie du package des mesures sur le pouvoir d’achat que le gouvernement prévoit de présenter après les législatives.

En tout, les retraites de base auront été revalorisées de 5,1 % en 2022. Mais la hausse de 4 % n’est pas jugée suffisante pour neuf organisations syndicales de retraités qui réclament une augmentation « a minima de 4,5 %, avec effet rétroactif au 1er janvier ». Avec une inflation à 5,2 % sur un an en mai selon l’Insee, après avoir atteint 4,8 % en avril, les quelque 17 millions de retraités ont déjà perdu « plus de 10 % » de leurs revenus, « soit un paye de pension » depuis 2014, avait rappelé Patrice Perret de l’Union syndicale Solidaires, le 23 mai dernier lors d’une conférence de presse.

Les syndicats de retraités restent vigilants

Face à l’inflation qui ne cesse de grimper, le geste du gouvernement pourrait paraître insuffisant pour les organisations syndicales de retraités qui réclamaient « a minima » une revalorisation « de 4,5%, avec effet rétroactif au 1er janvier ». Ces dernières attendent désormais de voir si le projet de loi sur le pouvoir d’achat qui sera présenté cet été répondra à leurs demandes. « Si le projet de loi ne reflète pas la promesse du candidat Macron, nous irons à la confrontation » ont-elles prévenu.  

Quand cette revalorisation sera-t-elle versée ?

La revalorisation s’appliquera sur les retraites du paye de juillet, qui seront versées le 9 août prochain. Toutefois, la mesure doit encore être votée par le loi pour être effective. Elle figure dans le projet de loi sur le pouvoir d’achat qui sera présenté le 29 juin prochain en Conseil des ministres, puis soumis à l’Assemblée nationale et au Sénat dans la foulée.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi