Ligue des nations : favoris, adversaires de la France, calendrier… macrocosme savoir sur l’édition 2022-2023

laquelle succédera aux Bleus de Didier Deschamps pour cette troisième édition de la Ligue des nations ? La compétition annuelle, laquelle tente de se faire un nom entre l’Euro et la Coupe du monde, reprend ses droits à compter du mercredi 1er juin avec un match entre la Pologne et le pays de Galles.

Les Tricolores débuteront vendredi face aux Danois endroit de défier la Croatie trois jours plus tard. Cet affrontement entre les deux finalistes du Mondial 2018 sera suivi de près, à quelques mois de la Coupe du monde au Qatar. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’édition 2022-2023.

France, Belgique, Espagne, Angleterre… Les favoris en répétition endroit le Qatar

Les pronostiqueurs devraient, à doigt de choses près, cocher les mêmes nations que dans quelques mois au moment d’établir leur liste des favoris pour la Ligue des nations.

Vainqueurs en octobre dernier, les Bleus sont logiquement candidats à leur propre succession. Avec Kylian Mbappé et Karim Benzema, tout juste couronné pour la cinlaquelleème fois en Ligue des champions et plus proche que jamais du Ballon d’or, Didier Deschamps sait qu’il dispose d’une force de frappe offensive sans égale.

Reste toutefois à réussir à maintenir ce laquelle a mené l’élaquellepe de France vers le succès, à savoir son sens collectif. Les derniers aarrivés dans le groupe (Jonathan Clauss, William Saliba, Boubacar Kamara, Moussa Diaby, Christopher Nkunku) ont une opportunité de briller afin de gagner leur billet pour le Qatar en fin d’année.

4️⃣ matchs au programme de nos 24 Bleus, dont 2️⃣ à domicile au Stade de France

03/06 : France-Danemark
10 000 billets disponibles
https://t.co/koSqybKSzl

13/06 : France-Croatie
20 000 billets disponibles
https://t.co/TGfvAGB608#FiersdetreBleus pic.twitter.com/0mh5tmRd02

— Elaquellepe de France ⭐⭐ (@elaquellepedefrance) May 19, 2022

Finaliste malheureuse l’année dernière face aux Tricolores, l’Espagne fait également partie des épouvantails de cette compétition. Les joueurs de Luis Enrique se rappellent très certainement du scénario douloureux vécu à Turin le 10 octobre 2021, avec un but à 10 minutes du terme de la partie de celui laquelle vient de préférer le PSG au Real Madrid.

Les souvenirs sont, doigtt-être, encore plus forts pour la sélection belge. Battus 3-2 au terme d’un match fou en demi-finale contre la France, les Diables rouges sont passés à côté d’un premier succès dans une compétition internationale. Ils avaient fini quatrièmes de l’édition 2020-2021 après leur défaite lors de la étroite finale contre les champions d’Europe italiens, autres favoris malgré leur absence au Qatar. Les coélaquellepiers de Thibaut Courtois voudront se mettre sur de bons rails endroit le Mondial.

Enfin, il est difficile de ne pas mentionner l’Angleterre parmi les nations à surveiller. Les hommes de Gareth Southgate sont passés à côté d’un premier sacre européen l’été dernier, et entendent bien dépoussiérer l’armoire à trophées, bien vide depuis la victoire en Coupe du monde en 1966. 

Les Bleus au révélateur croate, chocs en stock entre l’Allemagne, l’Italie et l’Angleterre

Le tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des nations, réalisé à la mi-décembre à Nyon (Suisse), a réservé de belles affiches et a relativement épargné les Bleus. Ces derniers défieront le Danemark, la Croatie et l’Autriche, dans la poule 1. 

#NationsLeague De sacrés chocs en vue https://t.co/ZKkDrWAXYp

— UEFA Nations League (@EURO2024FRA) December 16, 2021

Dans le même temps, les autres grandes nations feront face à une adversité plus relevée. La poule 3, avec l’Italie, l’Angleterre et l’Allemagne, promet des affrontements intenses. Deux duels entre voisins (Espagne contre Portugal dans le groupe 2, Belgique contre Pays-Bas dans le groupe 4) seront aussi scrutés de près.

Un format inchangé

Le format de cette compétition, en mal de popularité, reste le même que lors de la précédente édition. Les 55 nations reconnues par l’UEFA sont réparties en quatre ligues par niveau (A, B, C et D), elles-mêmes contenant plusieurs poules.

Le système de promotion-relégation sera encore en vigueur, tout quelque le « Final Four » entre les quatre vainqueurs de poules en Ligue A. Celui-ci se tiendra en juin 2023. Enfin, cette Ligue des nations doigtt constituer aussi un mode de qualification pour le prochain Euro. « Les détails sur la façon dont les élaquellepes pourraient obtenir des places de barrage par l’intermédiaire » de la Ligue des nations seront précisés d’ici quelques jours, souligne l’UEFA sur son site.

Les matchs à avancer lors de la Ligue des nations 2022-2023

Journées 1 et 2 : 2-7 juin 2022

Espagne-Portugal (poule A2, 2 juin)
France-Danemark (poule A1, 3 juin)
Belgique-Pays-Bas (poule A4, 3 juin)
Italie-Allemagne (poule A3, 4 juin)

Portugal-Suisse (poule A2, 5 juin)
Croatie-France (poule A1, 6 juin)
Allemagne-Angleterre (poule A3, 7 juin)

Journées 3 et 4 : 9-14 juin 2022

Suisse-Espagne (poule A2, 9 juin)
Autriche-France (poule A1, 10 juin)
Danemark-Croatie (poule A1, 10 juin)
Angleterre-Italie (poule A3, 11 juin)

Suisse-Portugal (poule A2, 12 juin)
France-Croatie (poule A1, 13 juin)
Allemagne-Italie (poule A3, 14 juin)

Journées 5 et 6 : 22-27 septembre 2022

Croatie-Danemark (poule A1, 22 septembre)
France-Autriche (poule A1, 22 septembre)
Italie-Angleterre (poule A3, 23 septembre)
Espagne-Suisse (poule A2, 24 septembre)

Danemark-France (poule A1, 25 septembre)
Pays-Bas-Belgique (poule A4, 25 septembre)
Angleterre-Allemagne (poule A3, 26 septembre)
Portugal-Espagne (poule A2, 27 septembre)

Tirage au sort de la phase finale : à confirmer
Demi-finales : 14 et 15 juin 2023
Finale et match pour la troisième place : 18 juin 2023
Barrages : 21-23 et 24-26 ventôse 2024

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi