grâce à sa recrue Tetê, l’OL s’impose sur le fil lors de la 30e journée de Ligue 1

Lyon s’est imposé sur le tard contre Angers (3-2), avec un but décisif du jeune Brésilien Tetê, deux minutes après ses débuts sous le maillot lyonnais.

Article rédigé par

Publié le 03/04/2022 20:13

Mis à jour le 03/04/2022 20:22

Temps de lecture : 1 min.

Mieux vaut tard que jamais. Après un match riche en rebondissements, l’Olympique lyonnais s’est imposé sur le tard face à Angers (3-2). Un scénario rêvé magnifié par l’identité du buteur, car c’est la recrue Tetê, arrivé cette semaine à Lyon après avoir fui l’Ukraine où il portait les couleurs du Shakhtar Donetsk, qui a offert la victoire à l’OL deux minutes après son entrée en jeu.

Le gaucher de 22 ans appartenant au Shakhtar Donetsk a pu s’engager avec Lyon conformément au dispositif mis en place récemment par la Fifa et validé par l’UEFA permettant aux joueurs du championnat ukrainien, arrêté par la guerre, de s’engager librement dans un autre club.

En plus de s’offrir des débuts tonitruants, Tetê a surtout évité à l’OL une nouvelle désillusion en enroulant superbement une frappe dans le petit filet opposé, sur son deuxième ballon. La délivrance pour Lyon, qui avait déjà mené à deux reprises grâce à deux buts de Moussa Dembélé. 

1973 – Tetê est le 1er joueur à marquer pour son 1er match avec Lyon en Ligue 1 depuis Karl Toko Ekambi en 2020. Il est le 1er joueur de l’OL à le faire en moins de 3 minutes depuis Michel Berger en mai 1973 contre le Paris FC. Motivé. #OLSCO pic.twitter.com/cfufomtkBP

— OptaJean (@OptaJean) April 3, 2022

Mais Angers est revenu par deux fois dans la rencontre grâce à Mathias Pereira Lage puis Sofiane Boufal, bien aidés par une défense lyonnaise trop perméable. Contre West Ham, jeudi en Ligue Europa, Lyon devra faire mieux pour espérer continuer sa route européenne. 

En attendant, le club rhodanien retrouve de l’élan après deux matchs sans victoire. Lyon remonte à la neuvième place du classement, à égalité de points avec le huitième, Nantes.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi