Mbappé sensationnel, Clauss et Digne convaincants… Les notes des Bleus

Pour sa dernière rencontre amicale avant la prochaine Coupe du monde au Qatar en novembre (les six prochains matchs compteront pour la Ligue des nations), l’équipe de France a dominé l’Afrique du Sud (5-0), mardi 29 mars, au Stade Pierre-Mauroy (Villeneuve-d’Ascq). Malgré la faible adversité, Kylian Mbappé a été impressionnant, Jonathan Clauss n’a lui, pas semblé effrayé pour sa première titularisation avec les Bleus.

Mike Maignan : 5,5

Pour sa première titularisation en Bleu dans son ancien jardin lillois, Mike Maignan n’a pratiquement rien eu à faire contre des Bafana Bafana inexistants offensivement. Il a tout de même été rassurant sur ses maigres interventions, à l’image de son arrêt prudent sur le coup-franc malicieux de Lyle Lakay (9e).

William Saliba : 6

William Saliba a été plutôt convaincant pour sa première titularisation en équipe de France, trois jours après sa première sélection contre la Côte d’Ivoire au Vélodrome (2-1). Il a été solide défensivement, même s’il n’a pas beaucoup été mis en danger. Seul bémol, le Marseillais a été parfois timide à la relance, sans verticalité pour essayer de créer des décalages.

Raphaël Varane : 5,5

Comme ses compères de la défense, le capitaine n’a pas eu beaucoup de travail, mardi soir. Il a cependant rassuré dans sa couverture, notamment quand Presnel Kimpembe a été pris dans la profondeur. En revanche, il n’a pas non plus été transcendant à la relance. Il fait une grosse faute en première période qui aurait pu mériter un carton jaune (9e). Remplacé par Jules Koundé (80e).

Presnel Kimpembe : 5,5

Le Parisien a vécu une partie assez contrastée. Très serein dans les duels défensifs et parfois à l’origine de bonnes relances notamment par ses projections, il a trop souffert dans son dos. Face à une adversité plus dangereuse, cela aurait pu valoir plus cher.

Jonathan Clauss : 6

D’abord largement sifflé au début du match, le Lensois a fini acclamé par une large partie du Stade Pierre-Mauroy. Preuve de sa performance réussie pour sa première titularisation avec les Bleus. En première période, il a compensé son déchet technique par son abattage et sa volonté.

En deuxième période, il a été beaucoup plus propre offensivement à l’image de ses centres pour Olivier Giroud (54e) et Kylian Mbappé (68e). Il a aussi osé tenter sa chance à deux reprises : la première en volée instantanée du droit est cadrée (37e), la deuxième en demi-volée vient mourir dans le petit filet extérieur (50e). Remplacé par Christopher Nkunku (88e).

N’Golo Kanté : 6

Absent contre la Côte d’Ivoire (2-1) pour des raisons personnelles, le milieu de Chelsea a d’abord semblé emprunté pour son retour dans le onze de départ avec quelques pertes de balles évitables. Mais il s’est bien repris en interceptant haut le ballon qui a mené au deuxième but tricolore inscrit par Olivier Giroud (33e). Cette action l’a revigoré et on a ensuite retrouvé le N’Golo Kanté que l’on connaît. Il a offert un super ballon de l’extérieur du pied à Kylian Mbappé qui a vu sa frappe finir sur la barre tranversale (52e). Remplacé par Paul Pogba (66e).

Adrien Rabiot : 5,5

Il a certainement été le titulaire français le plus discret de la partie. Face à une faible sélection sud-africaine, Adrien Rabiot n’a pas montré grand chose balle au pied, créant très peu de décalages, mais a su être présent dans l’impact. Il a tout de même tenté sa chance d’une frappe puissante des 30 mètres mais trop centrée pour inquiéter Ronwen Williams (42e). Il a été averti pour une grosse faute sur Keagan Dolly (67e). Un carton jaune qu’il aurait déjà mérité en première période pour une semelle. Remplacé par Mattéo Guendouzi (80e), buteur pour la première fois en équipe de France d’un tir enroulé du pied droit après une prise de balle parfaite (90e+2, 5-0).

Lucas Digne : 7

Souvent barré par Théo Hernandez au poste de piston gauche, Lucas Digne a montré qu’il pouvait être une alternative plus que crédible. Il a commencé son match sur le bon tempo en centrant parfaitement pour Olivier Giroud (5e). Il a aussi adressé deux autres centres précis pour Kylian Mbappé (10e, 30e) et a plus globalement très bien combiné avec le Parisien qui se trouvait souvent sur son aile gauche. Il aurait pu ouvrir son compteur en Bleu mais il était un peu excentré (38e) ou a vu sa reprise de volée déviée sur le poteau (64e).

Lucas Digne lors de la rencontre amicale face à l’Afrique du Sud, au Stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d’Ascq, le 29 mars 2022. (MATTHIEU MIRVILLE / AFP)

Antoine Griezmann : 7

Il n’a eu besoin que de deux accélérations pour rappeler à quel point il est précieux. Sur l’ouverture du score, il s’échappe sur le côté droit avant de centrer au deuxième poteau pour Kylian Mbappé qui s’est occupé du reste (23e, 1-0). Dix minutes plus tard, il a offert sa seconde passe décisive de la soirée en adressant une passe millimétrée dans la surface à Oliver Giroud (33e, 2-0). Comme à son habitude, il a souvent très bien combiné dans les petits espaces dans sa position assez libre de meneur de jeu. Remplacé par Moussa Diaby (66e).

Kylian Mbappé : 8,5

Des ses premières accélérations, Kylian Mbappé a montré qu’il était bien remis de l’infection ORL qui lui avait fait manquer le match contre la Côte d’Ivoire (2-1), vendredi. Chaque touche de balle a été un vrai supplice pour la défense sud-africaine. Il a été largement au-dessus du lot sur cette partie, faisant passer les Bafana Bafana pour des Espoirs tant sa vitesse était désarçonnante. Il a aussi et surtout fait parler sa technique à l’image de sa somptueuse ouverture du score : une frappe enroulée à l’entrée de la surface qui a terminé dans le petit filet opposé (23e, 1-0).

Il a inscrit son 9e but en cinq matchs sur un penalty qu’il a lui-même provoqué (76e, 3-0). Kylian Mbappé n’est pas passé loin du triplé en trouvant la barre (52e) ou en envoyant le ballon au-dessus (68e). De plus, le natif de Bondy a offert une passe décisive à Mattéo Guendouzi (90e+2, 5-0) et est à l’avant-dernière passe sur le but de Wissam Ben Yedder grâce à un centre précis (82e, 4-0). Impliqué à différents échelons sur les cinq buts, il a été sensationnel.

Olivier Giroud : 6,5

Peu visible dans la construction du jeu, Olivier Giroud s’est procuré de nombreuses occasions. Il a été récompensé après la demi-heure de jeu en inscrivant son 48e but avec les Bleus : servi par Griezmann dos au but dans la surface, il a enchaîné avec un crochet pour s’ouvrir le chemin des filets (33e, 2-0). Il a eu deux autres opportunités de se rapprocher du record de réalisations de Thierry Henry (51 buts) mais est tombé sur un bon Ronwen Williams (5e, 54e). Remplacé par Wissam Ben Yedder (66e), auteur de son 3e but en Bleu sur un service parfait de Paul Pogba (81e).

Didier Deschamps : 6

S’il faut évidemment nuancer de par l’opposition faiblarde de l’Afrique du Sud, Didier Deschamps a été récompensé de la plupart de ses choix. Les trois qui fêtaient leur première titularisation (Mike Maignan, Jonathan Clauss et William Saliba) ont été convaincants. Ses changements également puisque Wissam Ben Yedder et Mattéo Guendouzi ont parachevé la victoire après leurs entrées en jeu, tout comme Paul Pogba, passeur décisif. Enfin, il a remis Kylian Mbappé et N’Golo Kanté dans le onze de départ : le premier a été fantastique, le deuxième est monté en puissance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi