Guerre en Ukraine, les conséquences sur le sport: l’ancien tennisman Stakhovsky détaille son quotidien sur le front

11:18

Stakhovsky: « J’espère que mes enfants comprendront mon choix »

« Je ne leur ai pas dit où je partais. J’espère pouvoir leur expliquer à mon retour, et qu’ils comprendront mon choix. »

11:18

Stakhovsky sur l’exclusion des athlètes russes

« Il y a une reponsabilité collective d’un point de vue internationale. La Russie ne peut pas mener une guerre d’occupation tout en participant aux compétitions internationales. »

11:16

Stakhovsky remercie les tennismen français pour leurs messages

Stakhovsky: « J’ai reçu beaucoup de messages, notamment de mes amis tennismen français . Ces messages comptent énormément dans ces heures difficiles de combat. Le soutien de tous les états comptent aussi, même si on regrette que le soutien en termes d’armes ne soit pas assez puissant. »

11:15

Stakhovsky: « La peur passe au deuxième plan »

« J’étais pendant trois semaines en patrouille à Kiev. Je livrais des vivres. C’était ma mission humanitaire. Demain, je rejoins mon unité. Au bout de 10 jours, la peur passe au deuxième plan, c’est la rage et la volonté de se venger qui remontent. Cet état d’esprit combatif est très présent dans les troupes ukrainiennes. »

11:13

Stakhovsky: « Un choix difficile, mais je l’assume »

Stakhovsky sur BFM TV: « J’ai fait ce choix car je ne voyais pas d’autres choix. Au nom de mes enfants, de l’avenir, je devais défendre mon pays. C’est un choix difficile, mais je l’aurais regretté toute ma vie si je n’avais pas fait ce choix. Je l’assume. »

10:51

L’ancien tennisman Sergiy Stakhovsky invité de BFM TV

Retraité depuis le début de l’année, Sergiy Stakhovsky a pris les armes pour défendre son pays et a rejoint la réserve ukrainienne. Il sera l’invité de BFM TV vers 11h15 ce lundi.

10:48

Le gardien du PSG Keylor Navas accueille 30 réfugiés ukrainiens chez lui

Keylor Navas a décidé d’accueillir 30 réfugiés ukrainiens chez lui, en leur donnant de la nourriture, des vêtements et un lit.

>> Plus d’infos

10:47

La très belle initiative du club de Saint-Omer pour venir en aide aux civils et soldats

Club de football de National 3, l’USP de Saint-Omer enverra ce mardi quatre de ses minibus en direction de la frontière ukrainienne. L’occasion d’envoyer de l’aide à la population locale mais aussi de revenir ensuite en France avec une vingtaine de réfugiés.

>> Plus d’infos

10:46

Bonjour à tous

Bienvenue dans notre live pour suivre les répercussions de la guerre déclenchée par la Russie en Ukraine sur le sport.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi