Guerre en Ukraine. À Paris, les prières de la diaspora ukrainienne à Saint-Volodymyr-le-Grand

Une jeune fille agenouillée, mains jointes, l’air grave, prie dans le recueillement. Avec elle, une dizaine de croyants de tous âges, visages fermés et tristes, murmurent dans la communion le chapelet des « Notre père » et des « Je vous salue Marie ». En français et en ukrainien.

Chaque lundi, chaque mardi, chaque mercredi, chaque jeudi et chaque samedi, à 19h30, le même chapelet pour la paix se répète à la cathédrale ukrainienne Saint-Volodymyr-le-Grand, dans le 6e arrondissement parisien. Un chapelet pour « la paix juste en Ukraine et pour la conversion de la Russie », indique l’affichette apposée sur la porte de l’édifice situé à l’angle du boulevard Saint-Germain et de la rue des Saints-Pères.

« Nous ne prions pas pour la conversion de la Russie dans un…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi