Evasif sur son avenir, Lionel Messi fera « le point » après la Coupe du monde

A l’issue du match contre le Venezuela, l’Argentin s’est montré, vendredi 25 mars, mystérieux sur la suite de sa carrière, refusant de penser son avenir au-delà du Mondial au Qatar.

Article rédigé par

Publié le 26/03/2022 09:40

Mis à jour le 26/03/2022 09:41

Temps de lecture : 1 min.

Une déclaration bien mystérieuse et elliptique. Des phrases qui sans aucun doute seront décortiquées par tous les fans du numéro 10 argentin. « Après le Mondial, je vais devoir faire le point sur beaucoup de choses. Qu’il se passe bien ou mal. Espérons que ce soit de la meilleure des manières », déclarait, vendredi 25 mars, Lionel Messi, à l’issue de la victoire de son équipe contre le Venezuela (3-0) à Buenos Aires.

Auteur du troisième but contre la Vinotinto lors de cette avant-dernière journée d’éliminatoires de la poule unique sud-américaine – l’Albiceleste est déjà qualifiée –, Lionel Messi a éludé lorsqu’il a été invité à préciser sa pensée sur son avenir :  « Je ne sais pas. Je pense à ce qui vient et qui est tout proche, et c’est le match contre l’Equateur (mardi à Guayaquil). Ensuite, les matches de préparation en septembre et en octobre. Ensuite, le Mondial. Et après, je ne sais pas ». 

Le septuple Ballon d’or aux 81 buts sous le maillot argentin connaît une saison délicate depuis son départ de son club de toujours, le FC Barcelone, et son arrivée au PSG. Une période d’autant plus difficile depuis l’élimination du club de la capitale en huitièmes de finale face au Real Madrid et un retour sur les pelouses sous les sifflets des supporteurs parisiens.

C’est donc sous le maillot de la sélection nationale que l’attaquant de 34 ans cherche à retrouver du plaisir. Face au Venezuela, il s’est montré omniprésent dans l’animation et a constamment cherché un jeu en pivot à l’entrée de la surface ou réclamé des ballons en profondeur. « Ça fait un moment que je suis heureux ici en Argentine. C’est beau de savourer avec ce public et cette sélection, comme de gagner la Copa America avec un groupe merveilleux », a-t-il encore avancé.

Lionel Messi a aussi souligné que la victoire de vendredi au stade mythique de la Bombonera était importante « pour dire au revoir au peuple parce que nous ne jouerons plus (en Argentine) avant la Coupe du monde ». Une Coupe du monde qu’il a déjà disputée à quatre reprises, avec comme meilleure résultat une finale en 2014.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi