Covid-19. 143 571 nouveaux cas détectés, 112 décès supplémentaires

Le rebond des contaminations au Covid-19 se poursuit et le nombre des patients hospitalisés ne diminue plus, selon les données publiées vendredi par les autorités sanitaires.

143 571 nouveaux cas

Le nombre de nouveaux cas recensés en 24 heures est de 143 571, contre 148 635 jeudi et 97 579 sept jours auparavant, a indiqué Santé publique France. La moyenne sur sept jours, qui lisse les à-coups journaliers, s’élève à 117 458, contre 110 874 cas jeudi.

20 616 patients pris en charge

La hausse des cas positifs ne s’est pas encore traduit par une augmentation de la pression hospitalière. Les hôpitaux comptaient 20 616 patients infectés par le Covid-19 selon les chiffres publiés vendredi, contre 20 654 jeudi et 20 519 une semaine plus tôt.  Les hôpitaux ont accueilli 1 488 nouveaux malades du Covid vendredi.

1489 malades en soins critiques

En soins critiques, le nombre de patients continue de décroître, avec 1 489 personnes dans les services de réanimation, contre 1 523 la veille et 1 674 vendredi dernier. Le nombre est ainsi inférieur au seuil des 1 500, que le gouvernement avait fixé pour lever les dernières restrictions mi-mars.

112 décès supplémentaires

À l’hôpital, 112 personnes sont décédées du Covid vendredi, portant le bilan de la pandémie à 141 564 décès depuis mars 2020.

54,24 millions de Français ont reçu au moins une dose

La vaccination reste atone : 54,24 millions de personnes au total ont reçu au moins une dose de vaccin (80,5 % de la population totale), 53,33 ont un schéma vaccinal complet (79,1) et 39,45 ont reçu une dose de rappel.

La voilure se réduit pour se faire vacciner. Le nombre de centres de vaccination dits « actifs — avec plus de 100 vaccinations par jour — s’élève à 233, selon la Direction générale de la santé (DGS), qui affirme que le ministère de la Santé tient à » garder un tissu de centres ouverts » en vue de la campagne de « deuxième rappel » pour les plus de 80 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi