l’Italie et le Portugal en danger, gros suspense en Afrique… Ce qu’il faut savoir sur les qualifications pour la Coupe du monde 2022

La trêve internationale va être, entre jeudi 24 mars et mercredi 30 mars, le théâtre de matchs décisifs pour de nombreuses nations en vue d’une qualification en Coupe du monde. Les sélections nationales vont tenter d’obtenir l’une des 17 places restantes pour la reine des compétitions internationales, qui se déroulera au Qatar du 21 novembre au 18 décembre 2022.

En Europe, plus que trois tickets vers la Coupe du Monde

Pour se qualifier, les équipes barragistes encore en course devront gagner leur match de demi-finale, jeudi 24 mars, ainsi que leur finale, prévue le mardi 29 mars. Le Portugal de Cristiano Ronaldo sera confronté à la Turquie, tandis que les Italiens doivent venir à bout de la Macédoine du Nord. Les vainqueurs des deux rencontres seront opposés en finale et seule l’une des quatre équipes pourra décrocher son ticket vers la Coupe du monde au Qatar.

#VamosComTudo #TeamPortugal pic.twitter.com/vgotCcVdDj

— Portugal (@selecaoportugal) March 22, 2022

Parmi les autres rencontres disputées jeudi, la Suède reçoit la République tchèque et l’Autriche se déplace au pays de Galles. La Pologne, qui devait affronter la Russie, a déjà décroché sa place en finale sur tapis vert suite à l’exclusion des Russes en réaction à la guerre en Ukraine. Les Ukrainiens, quant à eux, ont vu leur demi-finale face à l’Ecosse être reportée à une date ultérieure. La Pologne et l’Ecosse ont donc décidé d’organiser un match amical au pays du Chardon, en reversant la recette du match à l’Unicef, qui opère une aide humanitaire en l’Ukraine.

En Afrique, cinq places et cinq rencontres relevées

Un peu moins de deux mois après la victoire du Sénégal lors de la Coupe d’Afrique des nations 2022, le football africain est de nouveau à l’honneur vendredi 25 mars. Les champions d’Afrique se déplacent en Egypte pour un « remake » de la dernière finale de la CAN. L’occasion d’observer de nouveau un duel entre les deux stars de Liverpool, Mohamed Salah et Sadio Mané. Seule l’une des deux équipes pourra se qualifier à l’issue du match retour au Sénégal, mardi 29 mars.

« La Coupe du monde est une autre compétition, nous allons tout faire pour nous qualifier. Le football de haut niveau ne se nourrit pas du passé. Aujourd’hui, nous sommes face à deux échéances très importantes pour le football sénégalais. » Aliou Cissé.
Source : FSF press pic.twitter.com/yj7pNzAKqZ

— Football (@FootballSenegal) March 19, 2022

L’autre grosse affiche de ces qualifications oppose le Cameroun et l’Algérie. Les Lions indomptables, demi-finalistes de la CAN, vont devoir être vigilants face à des Fennecs revanchards après une Coupe d’Afrique décevante, eux qui ont été sortis dès la phase de groupes. Les autres rencontres concernent le Ghana face au Nigeria, le Mali face à la Tunisie et la République Démocratique du Congo face au Maroc.

Dans le reste du monde, rien n’est joué

En Amérique du Sud, deux places pour une qualification directe sont encore disponibles, alors que l’Argentine et le Brésil ont déjà validé leur ticket pour le Qatar. La cinquième place renverra vers un barrage intercontinental. Parmi les équipes encore en course, on retrouve l’Uruguay, le Pérou, le Chili et la Colombie.

Du côté de l’Asie, le Japon et l’Arabie Saoudite ont validé leur qualification jeudi. L’Australie, troisième de ce groupe B et qualifiée sans discontinuer depuis le Mondial 2006, est en danger. Les Socceroos devront jouer un barrage contre le troisième du groupe A (actuellement les Émirats arabes unis), afin de se qualifier pour un autre barrage intercontinental.

A few new faces and plenty returning for duty

Here is Australia’s 25-player squad for our final two Group B #AsianQualifiers.

v – Stadium Australia – 24.3.22, 8:10pm AEDT
v – King Abdullah Sports City – 30.3.22, 5:00am AEDT#AsianQualifiers #AllForTheSocceroos pic.twitter.com/9MlNXSqVhO

— Socceroos (@Socceroos) March 17, 2022

Pour l’Océanie, les équipes disputent un tournoi de qualification au Qatar, dont le vainqueur pourra participer au barrage intercontinental. Concernant la Concacaf (Amérique du Nord, centrale et Caraïbes), les Etats-Unis, le Mexique et le Canada se sont mis dans les meilleures conditions et peuvent assurer leur qualification lors de leurs trois dernières rencontres. En retard au classement, le Costa Rica et le Panama, peuvent encore accrocher la 4e place, synonyme de qualification pour le barrage intercontinental.

17 équipes déjà qualifiées

En amont de cette dernière salve de matchs, 17 nations sont déjà assurées de disputer la prochaine Coupe du monde :

Europe : France, Belgique, Allemagne, Danemark, Croatie, Espagne, Serbie, Pays-Bas, Suisse et Angleterre

Asie : Qatar, Iran, Corée du Sud, Japon et Arabie Saoudite

Amérique du Sud : Brésil et Argentine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Lire aussi